5 idées reçues sur les lentilles de contact

5 idées reçues sur les lentilles de contact

15% des Français déclarent porter des lentilles de contact pour corriger leur vue, ce qui est assez peu comparativement aux autres pays européens et par rapport aux 76% des Français qui portent des lunettes avec verres correcteurs : si certains portent des lunettes par choix, d'autres ont un a priori injustifié vis à vis des verres de contact reposant souvent sur de fausses idées reçues.

Idée reçue n° 1 : les lentilles ne fonctionnent pas pour les fortes corrections

Encore maintenant, une grande quantité de porteurs de lunettes avec une forte correction s'imaginent qu'il n'existe pas de lentilles pour eux. Or, les verres de contact permettent aujourd'hui de corriger un large spectre d'amétropies, même fortes, incluant la presbytie, l'astigmatisme, la myopie sans oublier le strabisme. Les verres de contact modernes peuvent même corriger plusieurs troubles à la fois.

Idée reçue n° 2 : les lentilles sont compliquées à positionner

Poser ses lentilles n'est pas compliqué, simplement il ne faut pas avoir peur de toucher l'œil. Au cours de l'essai, l'ophtalmologue montre au patient comment manipuler les lentilles, les positionner et le corrige si nécessaire.

Et avec le temps, les porteurs de lentilles mettent de moins en moins de temps le matin à mettre correctement leurs lentilles.

mettre-lentilles.jpg

Idée reçue n° 3 : il est déconseillé aux enfants de porter des lentilles

Il n'existe aucune contre-indication au port de lentilles de contact chez l'enfant. Au contraire, elles contribuent à son bien-être en lui offrant un point de vue panoramique. Elles lui évitent aussi de porter des lunettes, ce qui est souvent mal vécu par les enfants. Simplement, ceux-ci doivent être suffisamment matures pour gérer de manière responsable ses lentilles, comme notamment se laver eux-mêmes les mains avant de les mettre.

À noter que les ophtalmologues prescrivent souvent des lentilles rigides perméables à l'oxygène pour les enfants car elles confèrent une grande sécurité d'emploi. Facile à manipuler, elles présentent un seuil d'alerte plus bas que les lentilles souples en présence d'un corps étranger ou de poussière et également moins de risques infectieux, notamment en cas de négligence.

Idée reçue n° 4 : l'entretien des verres de contact est long et fastidieux

Les personnes qui pensent que l'entretien des lentilles s'accompagne de nombreuses contraintes ont certainement encore en mémoire le souvenir des premières générations de lentilles. Aujourd'hui, il existe des solutions multifonctions qui assurent à la fois le nettoyage et la décontamination des verres de contact. Il suffit simplement de plonger les lentilles dans leur étui rempli de solution au coucher et de les récupérer le matin.

En outre, les porteurs de lentilles sont de plus en plus nombreux à utiliser des lentilles journalières, qu'il suffit simplement de jeter à la poubelle à la fin de la journée.

Idée reçue n° 5 : les lentilles de contact doivent être retirées pendant le sport

Le port de lentilles de contact est compatible avec l'activité sportive en règle générale, voire même recommandé :

  • Parce qu'elles permettent une meilleure liberté de mouvement;
  • Elles offrent une vue périphérique non limitée par la monture;
  • Notamment pour les sports où les contacts physiques sont fréquents;

Il y a seulement dans le cas de la natation où le port des lunettes est déconseillé pour éviter de les exposer à l'eau.

Contrairement aux lunettes, les lentilles offrent un champ de vision périphérique net et une véritable liberté. Actuellement elles sont même la seule solution pour les personnes myopes qui veulent se passer de leurs lunettes sans avoir recours à la chirurgie grâce à la technique récente de l'orthokératlogie : le patient porte des lunettes correctrices la nuit pendant 8 heures et voit net la journée suivante.


ophtalmologue
Dr. Patrick D.

Dr. Patrick D. est diplômé de la faculté Paris V d'ophtalmologie et vous offre ses conseils pour la santé de vos yeux.


À lire également

;